Zoom sur : l'allocation de rentrée scolaire

Depuis le 16 août, 2,8 millions de familles ont bénéficié de l’allocation de rentrée scolaire. Versée sous condition de revenus pour les familles avec des enfants scolarisés, son montant varie entre 367 et 401 euros par enfant. Elle a été créée en 1974 pour donner un coup de pouce aux parents qui préparent la rentrée scolaire de leurs enfants. En effet, entre les fournitures scolaires, les inscriptions aux activités diverses et les vêtements trop petits à renouveler, les dépenses liées aux enfants flambent à la rentrée. Et s’ils décident qu’il leur faut absolument des chaussures de sport à la mode, ou que les professeurs donnent beaucoup de livres à acheter, n’en parlons pas ! Un petit coup de pouce est donc des plus bienvenus !

C’est l’occasion de revenir sur cette aide à la rentrée des classes : Qui peut en bénéficier ? Quel est son montant ? Comment en faire la demande ? Si je dépasse le plafond de revenus, je n’ai aucune chance ? (Petit indice, si.)

image

 

Sous quelles conditions puis-je bénéficier de l’allocation de rentrée scolaire ?

Comme souvent, c’est la CAF qui sera mon interlocuteur pour bénéficier de cette allocation. Pour en bénéficier, mes enfants doivent être scolarisés, que ce soit à l’école primaire, au collège, au lycée et même pour les étudiants et les jeunes en apprentissage, sous condition qu’ils aient entre 6 et 18 ans. Plus précisément, pour cette année, l’allocation concerne les enfants nés entre le 16 septembre 2000 et le 31 décembre 2012. Si mon enfant est plus jeune, mais qu’il est déjà inscrit à l’école primaire, ça marche aussi. L’aide fonctionne également pour ceux qui sont inscrits au CNED, mais malheureusement pas pour les élèves en école maternelle.

 

image

 

Quel plafond de ressource dois-je respecter ?

Comme souvent, l’allocation de rentrée scolaire est versée uniquement si je ne dépasse pas un certain plafond de ressources. Celui-ci va varier selon le nombre d’enfants, comme ceci :

  • Un enfant : 24 453

  • 2 enfants : 30 096

  • 3 enfants : 35 739

  • Ce montant augmente ensuite de 5 643 € par enfant de plus

D’autres critères entrent aussi en compte dans le calcul de ce plafond, comme les revenus immobiliers par exemple. Pour les connaître plus en détails selon ma situation je peux consulter cette page.

image

 

Quel est le montant de l’ARS dans mon cas ?

Le montant varie selon l’âge de l’enfant (et non pas sa classe). En 2018 il s’élève à :  

  • Si l’enfant est âgé entre 6 et 10 ans : 367,73 €

  • S’il a entre 11 et 14 ans : 388,02 €

  • Enfin entre 15 et 18 ans : 401,46 €

 

image

 

Quelles démarches dois-je effectuer pour en bénéficier ?

Si j’ai déjà touché l’allocation les années précédentes et que mes enfants ont entre 6 et 16 ans, aucune démarche particulière n’est à effectuer. Je reçois l’aide automatiquement (à partir du moment où j’ai déclaré mes impôts, quand même). Si mon enfant a eu 16 ans cette année, il faut alors fournir à la Caf une déclaration sur l’honneur, disant qu’il/elle est bien scolarisé(e)... Et oui, l’école n’est obligatoire que jusqu’à 16 ans.

En revanche, s’il s’agit d’une première demande quelques démarches s’imposent. Il me faudra remplir une “déclaration de situation pour les prestations familiales et les aides au logement”, disponible en ligne ICI. En plus de cela, une déclaration de ressources, disponible ICI, est nécessaire. C’est tout… Pas de panique donc !

image

 

Je dépasse le plafond de ressources : ai-je quand même une chance d’en bénéficier ?

Si je dépasse légèrement le seuil de ressource… Tout n’est pas perdu ! Je peux quand même faire une demande d’allocation de rentrée scolaire, et peut-être en bénéficier. Une mesure a en effet été prise pour éviter que les familles qui sont juste au dessus du seuil ne soient pénalisées. Les montants de l’allocation seront alors moins importants en fonction du dépassement, ce ne sera donc plus un forfait, mais un montant dégressif.

image

 

Bonne rentrée ! ;)

Partager cet article
Partager par mail Partager sur Facebook