Zoom sur : les vêtements anti-UV !

On en voit de plus en plus, des tops, t-shirts et shorts “anti-UV”. Alors quelle est leur efficacité, d’où viennent-ils, où les trouver? Claudine se concentre sur une tendance révolutionnant la protection contre le soleil.

Contre le soleil, rien de mieux que des vêtements!

Nos bambins adorent jouer sur la plage, dans l’eau de mer, voire se rouler dans le sable… Autant dire que la crème solaire peut s’avérer insuffisante pour les protéger dans leur mode de vie trépidant. Or les enfants sont particulièrement vulnérables au soleil, et il faut donc les protéger efficacement. Alors les vêtements sont la barrière idéale contre les UV. Cependant, selon l’OMS, leur efficacité protectrice varie selon leur constitution : ainsi, les vêtements tricotés et tissés sont les plus efficaces contre le soleil, ainsi que les vêtements de couleur foncée.

Selon la Skin cancer foundation, l’UPF d’un t-shirt blanc en coton est de 4, tandis qu’un vêtement spécial anti ultraviolets atteindra les 40 ou 50. Bon, sans sombrer dans la paranoïa, voici quelques idées innovantes, pour garder de bonnes relations avec le soleil.  

image

Des marques anti-UV innovantes

Afin d’être entièrement sûrs d’offrir la meilleur protection à nos enfants (et pourquoi pas à nous-mêmes), on peut opter pour les vêtements anti-UV. Ceux-ci ont été créés par une américaine, Summer Krammer, qui a combattu un cancer de la peau. La jeune pharmacienne a alors décidé de lancer sa marque de vêtements anti-UV, Summerskin. Alors que le choix se limitait à quelques vêtements de surf, elle a décidé de s’inspirer de sa propre garde-robe pour proposer un choix adapté à la mode. Et on adore le résultat !

image

Et on en trouve partout !

De nombreuses marques se sont également lancées dans le fillon comme Decathlon avec des vêtements sportifs, ou la marque française Mayoparasol qui propose des produits allant du body pour bébé à la tente anti-uv à dresser sur la plage, et super stylé en plus :) 

image

Comment ça fonctionne ?

Pour être considéré comme anti-UV, les vêtements doivent être composés d’un tissu aux fibres extrêmement resserrées. Le tissu ainsi constitué va être plus opaque et plus lourd qu’un vêtement normal. Certaines marques comme Columbia ajoutent une garantie en plus en ajoutant une sorte de revêtements constitué de la même substance utilisée pour fabriquer les crèmes solaires. D’autres utilisent même des matériaux réfléchissant la lumière. Ainsi, de la même façon qu’une crème solaire, vous devriez trouver un indice appelé UPF pour la protection des vêtements, allant de 15 à 50.

image

Si les vêtements anti-UV apparaissent comme une bonne solution en cas d’exposition au soleil, on l’évitera quand même entre 12 et 16 heures, le temps de déjeuner et de faire une bonne sieste… À l’ombre !

Bonnes vacances ! ;)

Claudine

 

Partager cet article
Partager par mail Partager sur Facebook
30 baby-sitters proches de chez vous !
Newsletter

Souscrivez à notre newsletter pour être au courant des bons plans pur les enfants ! Pas de spams, pas de pub.