Jolies bouilles de bébés, photos des nounous et réseaux sociaux

Lucas à la plage, Mathilde et sa nounou, Nina pour son premier jour d’école… On adore tous photographier nos enfants, et certains d’entre nous aiment aussi partager tout cela sur les réseaux sociaux. Les avis aussi sont partagés à ce sujet, entre les partisans du zéro photo (comme cette maman qui a occasionné de nombreuses réactions avec son article) et ceux qui se l’autorisent…

Brooke-Burke-et-sa-fille_exact1024x768_l.jpg

Brooke Burke et sa fille sur instagram

Attention à la révolte des bébés devenus grands ! Bon, pensons-y, pour l’instant les photos de votre bambin tartiné de chocolat ou dans des positions plus ou moins embarrassantes (déguisement de grenouille et autres premiers pipis sur le pot), c’est hyper attendrissant. Mais attendez un peu, lorsque votre futur pré-ado retombera sur ça… Une Autrichienne de 18 ans avait fait parler d’elle, elle aurait intenté un procès à ses parents pour avoir diffusé des photos d’elle lorsqu’elle était enfant. Bon, il s’est avéré que l’histoire était fausse, mais scénario pas très cool quand même. On y avait cru, pas vous ?!

Pour l’instant, en France, rien n’empêche les parents de diffuser des photos de leurs enfants, mais en Suisse par exemple, le code civil autorise un enfant à s’opposer aux publications de ses parents, s’il est jugé “capable de discernement”. Petit état des lieux de la loi française sur le sujet par ici.

1447453412-hermione.gif

Et sinon, à partir de quel âge autoriser mon ado à s’inscrire sur les réseaux sociaux? En théorie, Facebook n’autorise pas la création d’un compte avant 13 ans. Mais allez, c’est si facile de se vieillir un peu au moment de l’inscription… Alors la meilleure technique reste d’ajouter votre ado dans vos amis… Au risque de le/la voir s’incrire autre part, Snapchat par exemple, qui a l’avantage de ne pas laisser de traces. Parce que oui, c’est franchement moins drôle de savoir que maman regarde (ou poste des commentaires gênants à grands coups de “Poupoune” et “Louloute”).

 

On fait comment alors ? Inutile de vouloir tout contrôler ?… Allez, je privilégie le dialogue et au lieu d’aller moi-même fouiller sur son ordinateur (ce qui n’est pas si différent du coup du journal intime), je demande à notre ado de me montrer son profil et ses photos, gentiment, très gentiment....

 

Bon sinon, pas mal d’applications existent pour exercer un contrôle, comme Witigo, Xooloo, ou encore F-Secure.  Ne pas hésiter à user et abuser des paramètres de sécurité.

Les mots d’ordre? Parcimonie, contrôle et esprit critique !

Selfie_drole.jpg

Souriez, vous êtes selfié :)

Claudine

Partager cet article
Partager par mail Partager sur Facebook
30 baby-sitters proches de chez vous !
Newsletter

Souscrivez à notre newsletter pour être au courant des bons plans pur les enfants ! Pas de spams, pas de pub.