Vacances de la Toussaint : les meilleures activités pour occuper les enfants

Vendredi c’est les vacances ! Du moins pour les enfants ;) C’est l’occasion de passer du temps en famille, et de profiter de ce que l’automne a à nous offrir. Mais si, si, il y a plein de choses à faire en automne !  

C’est vrai qu’à cette période de l’année on se retrouve vite à tourner en rond à la maison, et pour peu qu’on soit dans un petit appartement, il est parfois difficile de savoir comment occuper les enfants par une journée pluvieuse.

Heureusement on vous a trouvé des idées de choses à faire avec les enfants et, on vous promet, vous aussi vous allez passer un bon moment.  

image

 

1) Ramasser les châtaignes avec les petits

Aller ramasser les châtaignes c’est plein d’avantages : c’est gratuit, ça amusera les enfants, et c’est plein de vitamines (pas besoin donc d’entamer votre quota de plaisirs coupables).

Alors si vous êtes un urbain dans l’âme, prenez le temps de faire la distinction entre une châtaigne et un marron : la châtaigne a une multitude de petits pics (très piquants, sinon ça enlève tout son charme à la chasse aux châtaignes), tandis que les pics du marron sont plus gros et dispersés. On sait, on sait, les marrons chauds sont en fait des châtaignes chaudes, mais il faudra avouer que ce nom a moins de charme.

Et si vous partez en week-end à la campagne dans un coin que vous ne connaissez pas, vous pouvez essayer de demander aux locaux quels sont les meilleurs spots (pas sûr qu’ils vont vous les donner par contre !)

À quel moment ? La chasse aux châtaignes, c’est maintenant ! Selon les années, la saison va de fin septembre à fin novembre. Votre mission maintenant va être de trouver un endroit qui n’a pas encore été dévalisé par les armées de randonneurs à l’affût.

Une petite précaution ? Attention aux forêts ouvertes à la chasse ! Bah oui, ce serait dommage qu’un chasseur vous prenne pour une biche.

Comment les préparer ?

- Tout d’abord, ne les oubliez pas à l’arrière de la voiture ou dans les poches des enfants pendant plusieurs jours. Les châtaignes, il faut les préparer rapidement, sinon elles vont vite être habitées par les vers qui, quoique inoffensifs, n’en restent pas moins peu ragoûtants.

- Ensuite, vous pouvez les faire simplement bouillir pendant une demi-heure environ, mais on va l’admettre : le meilleur est de les faire au feu de bois (pendant à peu près 20 minutes). Quoi de mieux qu’un retour de promenade près de la cheminée (à boire un chocolat chaud bien sûr)?.  

- Bon, et si vous n’avez pas pris l’option maison à la campagne, vous pouvez aussi les faire cuire au four, ce sera (presque) aussi bon. Pour ces deux dernières options, n’oubliez pas de couper au couteau une petite fente dans les châtaignes avant la cuisson, pour éviter qu’elles n’éclatent.

image


 

2) Partir à la chasse aux champignons

Puisque vous avez investi dans les bottes en caoutchouc, autant les utiliser le plus possible. Et pourquoi pas faire d’une pierre deux coups avec le ramassage des châtaignes. L’automne est en effet la saison idéale pour ramasser les champignons.

Mais attention, partir ramasser les champignons, ça se prépare ! Pour éviter l’intoxication, qui peut avoir des conséquences dramatiques, il faut bien s’informer avant de se lancer dans la récolte en forêt. Vous pouvez déjà vous munir d’un bon guide des champignons. Vous en trouverez une multitude chez votre libraire, comme le Guide des 50 meilleurs champignons comestibles.

Il existe aussi des applications qui permettent de les reconnaître, comme ik-Champi, une app qui donne des “leçons” de champignons, avec beaucoup de photos, et un accent mis sur les confusions les plus faciles à faire. Certaines de ces applications proposent d’identifier les champignons à partir d’une simple photo comme Champignouf… Attention toutefois, cela ne doit avoir qu’une valeur indicative, car on ignore si ces applications sont réellement fiables.  

 

Une précaution indispensable ?

Avant de vous mettre aux fourneaux en rentrant à la maison, faites vérifier votre panier par un spécialiste : certaines espèces se ressemblent beaucoup, et une erreur est vite faite. En général on s’adresse à son pharmacien, qui devrait être capable de reconnaître les champignons. Ou si vous contactez une association mycologique avant votre balade (oui, il a des associations de pros du champignon), ils pourront vous orienter vers un vérificateur près de chez vous.

 

Un conseil ?

- Ne cueillez pas les champignons à tort et à travers ! Si vous n’êtes pas sûr d’une espèce que vous voyez, laissez ce pauvre champignon tranquille, cela évitera de le jeter après.

- Et puisque les champignons ont la particularité d’absorber la pollution dans les sols, évitez de les cueillir dans des zones douteuses, comme dans des fossés ou au bord de la route.

 

image

 

3) Des ateliers citrouille

Creuser des citrouilles pour leur sculpter des visages effrayants fait partie des activités préférées des enfants à l’approche d’Halloween. Le problème c’est que vous n’êtes peut-être pas un/une expert(e) de la sculpture de citrouille (ou vous n’avez pas envie de vous retrouver orange des pieds à la tête, et ce jusqu’au canapé en daim beige). Oui, sculpter une citrouille, c’est tout une technique ! Alors si vous ne voulez pas vous lancer seul dans cette périlleuse aventure, des ateliers proposés aux enfants existent un peu partout en France, tout ça en général autour d’un goûter.

Pour ne citer que quelques exemples, l’activité est proposé à Orléans (infos sur cette page), à la Ferme de Gally dans le 78 (ICI), et pour faire court un peu partout en France.

Dans les magasins Truffaut notamment, vous trouverez des ateliers pour le prix de la citrouille. L’activité a lieu par exemple dans le magasin Truffaut de Rennes, de Herblay, de Colomiers, et encore bien d’autres villes un peu partout.

image

 

4) Une sortie cinéma

Parce qu’en automne il faut aussi savoir compter avec les aléas de la météo, mieux vaut avoir une ou deux idées de sorties cinéma à se faire en famille. On vous conseille le film d’animation de Michel Ocelot, le réalisateur de Kirikou, que l’on attendait avec impatience et qui est enfin sorti la semaine dernière : Dilili à Paris. Dans ce dessin animé visuellement superbe dont l’action se déroule dans le Paris de la Belle Époque, la petite kanake Dilili mène l’enquête.

image

 

5) On fait du tri !

D’accord, ce n’est pas l’activité la plus fun de cette liste. Mais à l’approche de l’hiver, c’est le moment de donner les vêtements trop petits ou que l’on ne veut plus à des associations. Pour l’endroit où donner vous avez le choix : les conteneurs Relais, pour que vos vêtements partent pour l’export ou soient recyclés, ou alors à des associations qui les distribueront directement, comme la Croix Rouge, les Restos du coeur... Il existe également une multitude de petites associations locales, choisissez la cause qui vous tient particulièrement à coeur!

Le tri, c’est aussi valable pour les jouets. Si vos enfants ont des jouets (en bon état) dont ils ne veulent plus (ou que vous ne les avez pas vu toucher depuis deux ans), vous pouvez les donner à des associations comme Emmaüs, Un jouet un sourire, le Secours populaire et bien d’autres encore.  

image

 

Bonnes vacances en famille !

Claudine

 

Partager cet article
Partager par mail Partager sur Facebook
30 baby-sitters proches de chez vous !
Newsletter

Souscrivez à notre newsletter pour être au courant des bons plans pur les enfants ! Pas de spams, pas de pub.