La vie de famille

10 principes parentaux que j’ai très vite abandonné...

24 - août - 2017

 10 principes parentaux que j’ai très vite abandonné...
Comme dit l’adage, « avant j’avais des principes, maintenant j’ai des enfants » et je pense vraiment qu’AUCUN parent n’échappe à cette règle.
 
Voici 10 principes (parmi tant d’autres) que j’ai très vite abandonné.
 
  1. La tétine : « ah non vraiment moi je ne lui en donnerai pas… » enfin ça c’était AVANT qu’il ne prenne mon sein pour une sucette et que j’aie des crevasses à en pleurer des larmes de sang.  
  2. Le lit des parents : « au grand jamais le bébé ne dormira avec nous », puis, arrive la première nuit blanche, la fièvre à 4O et toi qui ne sais même plus ce que « principe » veut dire.
  3. Diner devant la télé : « c’est un moment de partage familial il en est hors de question ! » et puis tu découvres le vendredi pizza-koh lanta.
  4. Le langage : « je le reprendrai dès le plus jeune âge afin qu’il développe un français parfait » ouais mais ça c’était avant de l’entendre dire « togogan » et de fondre littéralement !
  5. L’histoire du soir : « le rituel du coucher est tellement important je ne ferai jamais l’impasse sur ce moment » on en reparlera après une journée de merde, 5 crises pour qu’il mette son pyjama et un Lego sous ta voute plantaire.
  6. Les repas : « équilibrés, fait maison, bio ». Et c’est le retour de pizza koh-lanta.
  7. Les jouets : « uniquement éducatifs bien surs, je ne veux pas qu’il s’abrutisse ! » après le premier Noël et face aux cadeaux de tes proches tu abandonnes très vite et tu te mets, toi aussi, à curer le nez de Monsieur Crado.
  8. Les consoles/tablettes/jeux vidéos : « jamais au grand jamais ! » et puis, 8 heures de route pour aller en vacances...
  9. Les gros mots : « je surveillerai mon langage pour donner l’exemple »… jusqu’à ce matin, en retard dans les bouchons avec un c****** qui n’avance pas à ce p****** de feu rouge de m****** !
  10. Etre positive, zen bienveillante. J’essaie au maximum hein, encore aujourd’hui, et puis parfois, ils arrêtent de dormir et ça se complique !
 
 
Bon courage les parents ! 
Newsletter

Souscrivez à notre newsletter pour être au courant des bons plans pour les enfants ! Pas de spams, pas de pub.

Parent
Baby-sitter
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.