La vie de famille

Survivre au retour des vacances

29 - août - 2017

Survivre au retour des vacances

Elles sont passées à une vitesse folle.  Ni nous, ni les enfants n’avons envie de rentrer, mais il faut se rendre à l’évidence : c’est la fin des vacances. On s’y habitue vite à ces choses là. Déjà, on doit faire la valise, charger la voiture, et endurer des embouteillages qui sont encore moins drôles qu’à l’aller. Alors comment survivre au retour des vacances ?

 


1) Avoir des projets pour l’année à venir

Cours de yoga, ou de ukulele, se mettre à l’oenologie ou à la marche nordique, on a l’embarras du choix.

 

 

2) Installer une fausse plage sur son balcon.

Le but va être de tromper notre cerveau, lui donner l’impression que nous sommes toujours au bord de la plage. Pour cela, tout est permis. On achète du sable et une fontaine Nature et Découverte pour avoir de l’eau. Ou alors on opte pour le CD “Mer et océans”. Attention toutefois à ne pas faire tomber un palmier sur les voisins du dessous. Et pour conserver notre taux anormalement haut de vitamine D on pense même à la lampe de luminothérapie comme celles-ci.

 

 

3) Se concentrer sur les aspects réjouissants

Pour éviter la remise en question existentielle de ce retour de vacances, autant se concentrer sur le positif : le lit est beaucoup plus confortable à la maison. Pas besoin de courir partout à la recherche des enfants, c’est l’avantage de vivre en appartement. Ou on a reçu un plus grand nombre de cartes postales par rapport à l’année précédente.

 

 

4) Continuer à s’habiller comme en vacances

Pourquoi ranger les shorts, chapeaux et lunettes de soleil dès le retour ? Faites les choses de manière pro-gre-ssive : d’abord on enlève les tongs, puis le t-shirt à motifs flamants roses. Et si votre patron(ne) fait la tête, expliquez-lui que c’est pour augmenter la créativité de toute l’équipe.  

 

 

5) Préparer les vacances suivantes

Après tout, s’y prendre à l’avance est la meilleure façon de payer moins cher. Alors prendre ses billets pour toute la famille quelques mois à l’avance, pourquoi pas ?  

 

 

6) Continuer à prendre des cocktails au soleil

L’avantage au mois d’août et même début septembre, c’est qu’il continue à faire beau. L’occasion de se donner l’illusion d’être encore en vacances en rentrant du boulot. Alors on prend une baby-sitter pour les enfants et on va boire des cocktails en terrasse. La rentrée, ce n’est pas une raison pour se laisser abattre.

 

 

7) Profiter du fait que les enfants n’aient pas encore de devoirs

Pas besoin de les aider à faire leurs devoirs (si tant est que ce soit votre habitude). L’occasion d’aller se balader dans les parcs le soir, et pourquoi pas d’organiser un pique-nique qui les ravira.


 

Bonne rentrée ! :)

Newsletter

Souscrivez à notre newsletter pour être au courant des bons plans pour les enfants ! Pas de spams, pas de pub.

Parent
Baby-sitter