Actions de partage et solidarité pour enfants

C’est fou ce que les enfants peuvent s’investir dans une cause si on la leur explique bien. A l’école ou à la maison, et si la solidarité s’apprenait dès le plus jeune âge ? Voici une sélection d’activités qui plairont aux enfants, tout en leur enseignant le partage et la découverte de l’autre.

image

 

1/ Récolter des fonds avec des activités ludiques

L’association SOS enfants, qui soutient des programmes en faveur des enfants vulnérables dans le monde, recense sur son site internet un tas de façon de récolter des fonds. Entre autres :

  • Vente de gâteaux. Les enfants seront ravis ! L’occasion d’organiser un atelier gâteau, avec leur baby-sitter ou avec vous. Allez, on a quand même bien le droit d’y goûter un peu…

  • Bol de riz : un grand classique dans les écoles, mais c’est aussi possible de le faire chez soi ! Il s’agit de remplacer son repas du midi par un simple bol de riz, pour reverser la différence du prix du repas à une association.

  • La course à pied solidaire. Le principe est simple : les enfants demandent à leur entourage quelques euros par tour de piste qu’ils vont courir. C’est hyper valorisant pour eux, tout fiers de gagner des sous grâce à leurs efforts.

  • Et les sous, on en fait quoi ? Vous pouvez faire un don directement, ou envoyer un “cadeau solidaire” à choisir en ligne avec les enfants: un panier cadeau avec de la nourriture, du matériel scolaire…

Toutes les informations ici.

Et sinon, des tas d’associations existent, alors on peut choisir celle qui nous convient le plus sur aquidonner.

image

 

2/ Voisin-Age des Petits frères des pauvres

Il s’agit de la mise en relation de personnes âgées avec leurs voisins. Le but ? Lutter contre la solitude de personnes souvent esseulées, tout en tissant des liens très enrichissants. Et puis une mamie/un papy en plus, c’est plutôt chouette.

Pour en savoir plus, c’est ici.

image

 

3/ Devenir une famille de vacances

Organisée, entre autres, par le Secours Populaire, cette initiative permet d’offrir à des enfants un cadre nouveau, des activités inédites… De belles rencontres en perspective.

Et pour entretenir des correspondances, rencontrer des enfants du monde entier, et organiser des actions solidaires, on peut adhérer aux Copains du monde !

image

Les enfants d’un club Copains du monde au Maroc en 2013.

Bon partage à tous ! 

Claudine. 

Partager cet article
Partager par mail Partager sur Facebook